1986 - Aidez-les à sortir de l'ombre


En 1986, alors qu’Amnistie internationale célébrait son 25e anniversaire, ma bonne amie Marielle Séguin, alors associée à l’entreprise de relations publiques Bazin, Dumas, Dupré et Sormany, avait eu comme idée de demander à 25 agences de publicité de Montréal de créer une affiche pour souligner l’événement, sous le thème Y a pas de quoi fêter

J’avais alors créé, en collaboration avec mon ami peintre-illustrateur Michel-Thomas Poulin, concepteur à la même époque des premières affiches du Cirque du Soleil, le concept d’un prisonnier d’opinion dont on ne voyait que l’ombrage projeté sur le plancher et la muraille de sa cellule : Aidez-les à sortir de l'ombre. Pour l'ambiance et le lettrage, nous nous étions inspirés du CD et du film The Wall, de Pink Floyd, paru au début des années 1980.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire